ENCBW 1NPC

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

M tozzi et ??

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 M tozzi et ?? le Mer 11 Jan - 13:10

Coucou Smile

Voilà, j'ai pas trouvé de résumé sur le deuxième chapitre de Philo sur la philosophie à l'école.. Je vais donc me diriger vers des sources internet, histoire d'en savoir au moins un minimum..

Sauf que je n'ai même plus le nom de ces philosophes.. Michel Tozzi et ??? Je sais plus --' Si quelqu'un savait me dire.. Smile

Merci d'avance

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: M tozzi et ?? le Mer 11 Jan - 15:10

Voilà l'essentiel de ce qu'il faut savoir.


Tozzi
penser de manière intelligent, c'est
- conceptualiser: donner du sens aux termes qu'on utilise.

- problématiser: transformer les réponses en questions dont on sait que la réponse est difficile à chercher.

- argumenter: aider l'interlocuteur à comprendre ce que je dis et pourquoi je le dis. (il faut pouvoir se rapporter aux faits, que ce soit pertinent, qu'on fasse apparaitre nos propres valeurs, que ce soit crédible et que ça conduise à la compréhension).


discussions en attribuant des rôles aux élèves

discutants: doit dire ce qu'il pense, penser ce qu'il dit et faire avancer la discussion.
reformulateur: peut être interpeller à tout moment pour reformuler ce qu'on a dit.
synthétiseur: garde une trace écrite de la discussion.
observateurs: portent un regard extérieur sur la discussion




Lipman
- pensée vigilante: même pour exprimer une passion, il y a des pensées rationnelles pour pouvoir le dire. on peut la développer via la reformulation, la prise au sérieux des appels à l'aide et la valorisation des aveux d'ignorance.
exemples: la pensée appréciative, la pensée empathique.

- pensée créative: une pensée qui ose aller là où elle n'est pas encore allée explorer. (penserais-tu la même chose si ... ? ; quelles seraient les conséquences si... ?)
elle peut être exprimée autrement que par la parole (par exemple, par mimes)

- pensée critique: repose sur des critères, tient compte du contexte, est auto-correctrice. la formulation de la pensée critique doit être précise, cohérente et logique. Par logique, on entend que ça réponde à la question posée (adéquation), que tout le monde doit pouvoir comprendre ce qu'on dit (acceptabilité) et qu'un autre qui tiendrait le même discours arriverait à la même conclusion (nécessité).



exemple de de question d'examen: Imaginez 2 questions pour développer la pensée vigilante/créative/critique?

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: M tozzi et ?? le Mer 11 Jan - 15:27

Ha nickel ! Very Happy Tu me facilite la tâche ^^

Merci beaucoup Smile

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum